J'ai sauté volontairement les n° 30 et 31...mais j'y reviendrai, j'ai besoin de temps pour assimiler ces deux nouvelles notions que je manquerai pas de vous partager.

Le Titre de cette notion que Lillian Too a évoqué dans son livre, doit vous interpeller...moi en tous les cas, oui.

 

Mauvaises vibrations émanant des meubles

 

"Tous les meubles émettent des vibrations, surtout ceux en bois. Ce matériau attire particulièrement le chi, si bien que les meubles en bois accumulent un maximum d'énergie.Parfois, l'énergie de ces meubles peut être hostile, triste ou mauvaise. "

 

Alors, ça vous interpelle ?

 

Je vous laisse réfléchir,

je vous laisse regarder les meubles qui vous entourent,

et de juger par vous même, ce que vous ressentait.

 

Quelle énergie ressentez vous ?

 

J'entends souvent parler de l'attachement que l'on peut avoir aux meubles de famille...pour être de philosophie minimaliste...qui rejoint le Feng Shui (à moins que ce ne soit l'inverse) l'attachement aux meubles n'est pas bien bon...mais là, on parle d'énergie.

C'est de la force vitale dont on parle...

Il faut en prendre soin, c'est notre trésor à nous.

 

Vous devez vous demander, oui, mais alors on fait comment ?

On se débarasse des meubles ?

Lillian Too donne des exemples où c'est plus que profitable de le faire.

Mais elle donne aussi, deux solutions pour "purifier" les meubles anciens.

* Passer sur les meubles anciens en question un mélange de sel de gemme avec du sel de mer et passer dans un mouvement de balayage sur le meuble (comme si on essuyait la poussière) et psalmodier doucement des mantras de purification tel "Om Mani Padme Hum".

Bon, là, je vous avoue que je ne suis pas (encore ) prête à faire ça. L'autre solution me convient mieux :

* Offrir un bain de soleil de 10 à  15 minutes au meuble en question, tiroirs compris.

L'énergie du soleil est une énergie redynamisante.

IMG_20180530_163128133

 

Séverine.