A la maman, fatiguée, épuisée par des nuits coupées par les pleurs de ses enfants, par les rhumes, des toux, des recherches de doudous, de sucettes...

A la maman fatiguée par tout le bazar que peut mettre dans la maison chaque jour ses petits.

A la maman épuisée de devoir inlassablement nettoyer les biberons, changer les couches, ramasser les trucs et bidules par terre et tant d'autres choses...

J'ai envie d'écrire à toutes les mamans qui ont des enfants en bas âge.

J'ai envie de vous dire... rassurez vous...cela va passer.

Tout passe.

Nos petits grandissent chaque jour un peu plus.

Et si aujourd'hui, vous ne pouvez plus faire aucune sortie sans avoir l'impression de faire face à une expédition : sac à langer, change, doucou, sucette, poussette.

Et si aujourd'hui, quand vous vous regardez dans le miroir, vous voyez des cernes sous vos yeux. 

Et si aujourd'hui, quand vous vous regardez dans le miroir, vous ne vous reconnaissez pas dans l'image des femmes que les magazines nous renvoient : rouge à lèvre, vernis à ongle, talons et dessous sexy...C'est normal, rassurez vous ! 

Du vernis ? Mais pour quoi faire ? Vous avez les mains dans l'eau toute la journée, ou dans la pâte à sel, ou la pâte à modeler.

Du rouge à lèvres ? Ah, ah, ah, laissez moi rire...je ne veux pas m'empêcher de faire des bisous à mes enfants.

Des talons hauts ? Ah, ah, ah...mais comment fait on pour courir après nos petits, hein ?

Vous êtes tout simplement normal, nous sommes tout simplement des mamans. Nous avons d'autres préoccupations : câliner, soigner des bleus, des bosses, rassurer, encourager, tenir la main...

Oui, c'est parfois fatigant.

Mais, il y a un jour, où toute votre patience sera récompensée.

Viendra un temps, où vous pourrez sortir sans sac à langer.

Viendra un temps, où vous pourrez sortir sans poussette.

Sans avoir  à courir après votre petit.

Il aura assez grandi, sous votre oeil bienveillant, pour faire attention à lui aussi (en même temps que vous).

Et vous pourrez partager des moments incroyables avec votre ou vos enfants.

Viendra un moment où vous pourrez dormir à nouveau normalement la nuit.

 

Je trouve que l'on ne prend pas assez en compte la fatigue des jeunes mamans. Oui, c'est difficile. Non, ce n'est pas tous les jours roses. Éduquer un enfant n'est pas facile. Il n'y pas d'école où on apprend à être parent. Chaque enfant a besoin d'attention particulière. Il faut s'adapter sans cesse. C'est riche d'apprentissage.

Nos enfants nous apprennent chaque jour quelque chose sur nous...et nous, nous les accompagnons sur le chemin de leur vie.

IMG_20171104_145456

 

Séverine