La jalousie :

  • Littéraire. Vif attachement à quelque chose : Garder un secret avec une extrême jalousie.
  • Sentiment fondé sur le désir de posséder la personne aimée et sur la crainte de la perdre au profit d'un rival : Être torturé par la jalousie.
  • Dépit envieux ressenti à la vue des avantages d'autrui.

J'ai fait un copié-coller de la défintion du Larousse.

En tant que parent, nous sommes tous confrontés à un moment donné à la jalousie de nos enfants,

que ce soit à l'arrivée d'un nouveau né,

que ce soit lors de l'anniversaire d'un des autres frères et soeurs,

que ce soit lors des invitations d'un des autres frères et soeurs,

que ce soit lors d'achats de vêtements, de chaussures pour un autre frère et soeur.

Il y a des tas d'autres exemples, mais là, au moment où j'écris ce sont ceux qui me viennent.

Tout ça pour vous dire que très rapidement, dès mes deux premiers enfants en fait, j'ai voulu résoudre ce "problème" alors que je n'avais pas idée du nombre d'enfants que j'allais avoir. Et avec le recul, j'ai bien fait.

La jalousie est un problème : Oui !

Elle fait se sentir mal.

Elle fait se sentir mal aimé.

Et se sentir mal aimé est un des pire sentiment que l'on peut ressentir à mon avis.

La première grande fois où je me souviens avoir eu à gérer ça, c'est lors de l'anniversaire de la première année de mon deuxième enfant. Mon p'tit premier à l'époque (il y a 21 ans) était vert de jalousie, malheureux comme les pierres. Sa soeur fêtait son anniversaire et lui aussi, voulait un cadeau. Il n'avait que 27 mois à l'époque et je lui ai expliqué du mieux que j'ai pu que ce jour là, que c'était la fête d'anniversaire de sa soeur, que lui avait eu la sienne il y a quelques mois et qu'il fallait qu'il comprenne. Je l'ai serré fort dans mes bras pour lui expliquer qu'il ne fallait pas qu'il se sente moins aimé que sa soeur. Ce jour là, je m'en souviens a été très difficile pour moi (tout autant que lui), car je le voyais triste, j'étais une maman débutante et je ne voulais pas, bien évidemment, qu'il soit triste. Mais il était hors de question que je lui offre un petit cadeau à lui aussi, comme d'autres parents peuvent le faire. Je savais que c'était un mauvais moment à passer pour lui mais je voulais qu'il sache :

- que ce n'est pas parce qu'il n'a pas de cadeau que je l'aimais moins.

- que ce n'est pas parce qu'il n'avait pas de cadeau qu'il ne pouvait pas se réjouir de manger des bonbons, des gâteaux et encore mieux de pouvoir jouer avec sa soeur et ses nouveaux jouets.

Pour les autres fois, j'ai pris de l'assurance,

et de plus en plus au fil des années (et heureusement ! avec 6 anniversaires et fêtes par an, imaginez toutes les fois où j'aurai dû gérer leur jalousie, ou même à chaque fois que je revenais avec un nouveau né à la maison.).

Avec les bons mots ou/et les bonnes attitudes, je pense que l'on peut tout régler. 

Je ne me suis jamais sentie gêner de donner à l'un de mes enfants ce dont il avait besoin au moment où il en avait besoin. Chaque enfant est différent. Chaque enfant a ses besoins propres à chaque âge. Et nous, nous n'avons que deux bras pour satisfaire tout le monde.

Quand j'entends la fameuse petite phrase : "Et moi, j'ai rien eu !"

Je réponds : "C'est vrai, cette fois-ci, tu n'as rien eu mais en avais tu besoin ? Rappelle toi la dernière fois, où c'est toi qui a eu quelque chose et pas ton frère ou ta soeur."

 

Il y a aussi la jalousie face à des invitations chez les copains et copines que l'autre n'a pas. Là, c'est vrai que c'est un peu plus délicat. Il n'y pas si longtemps, Monsieur 9 ans a boudé pendant une journée parce que ces soeurs avaient été invitées et pas lui. J'ai entendu sa bouderie, mais j'étais impuissante et puis hors de question là aussi, de compenser par un "achat" ou une sortie "extra-habituelle". Je l'ai accompagné dans sa bouderie, je lui ai dit que je comprenais. Cela lui arrivera encore...cela fait partie de la vie...ce petit sentiment de frustration que l'on peut avoir parfois. 

Concernant la jalousie du temps que je pourrais passer plus avec les uns et les autres, ça, je vous avoue que je n'ai pas à la gérer car avec ma façon de faire, je vous en ai déjà parlé là, cela règle tout malentendu.

86f05117c1db7a40dcb9b0ad4865e123--photo-pro-tampons

image trouvée sur le net

 

Séverine.